Une bonne et une heureuse année 2009 (...enfin !!!)

Publié le 20 Janvier 2009


"Je vous souhaite des rêves à n'en plus finir
et l'envie furieuse d'en réaliser quelques uns.
Je vous souhaite d'aimer ce qu'il faut aimer
et d'oublier ce qu'il faut oublier.
Je vous souhaite des silences.
Je vous souhaite des chants d'oiseaux au réveil
et des rires d'enfants.
Je vous souhaite de résister à l'enlisement, à l'indifférence,
aux vertus négatives de notre époque.
Je vous souhaite surtout d'être vous."

 


- Jacques Brel -




C'est par ces paroles empreintées que nous vous souhaitons une bonne et heureuse année, que vous soyez famille, amis ou simple passant !!!!!!!!!!

Nous avons finit l'année de la façon suivante :

Bon ça, ça sert à quoi ????
Et bien ça se met sous les skis et ça permet de monter dans les pentes de neige....du Moucherotte. Pour la montée, c'est relativement simple : pour exploser tout le monde (sauf Luc, il est tenace), il suffit de profiter que des pipelettes se croisent.... elle par exemple...


et de leur passer devant sans s'arrêter !!! Bon, il faut avouer qu'elles se sont bien venger à la descente, ma mère descendait moins vite que les gens à pieds !

Ensuite, prendre une bande de trentenaires (plus nou moins), un chalet en montagne et pleins de jouets et ça donne ça :

Un grand grand grand merci aux gens qui nous ont gentiment gardé les loulous pendant les vacandes pour que l'on puisse aller se geler les doigts en cascade !!!

Chattam semble être à la mode cette année !


Ced a réussi à capturer Enola (il en est tout fier !!!)


Fanf a trouvé de l'occupation....rend les légos à Nino !!!!


Des petits moments de fatique...


Et des grosses fatigues !!!




Un grand bravo à Nino qui a réussi son flocon !!!


Nous avons fait un bond dans le temps pour la soirée du nouvel-an plaçée sous le thème du Moyen-Age :




I nous manque des photos de la soirée... avis à ceux qui ont en pris !!!!!!

Rédigé par Enola

Publié dans #Suivi de croissance de la famille

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article